Advanced Concrete Technologies GCP Chryso GCP Chryso Euclid Canada Exact Technology RATEC
Maison de soins Lakeridge Gardens
Ajax, Ontario

Maison de soins Lakeridge Gardens
Nouveaux soins de longue durée livrés en temps record

Par PCL

Pour alléger le fardeau sur le secteur des soins de longue durée de la Province de l’Ontario ravagé par la pandémie du COVID-19, Infrastructure Ontario et Lakeridge Health ont convenu, en partenariat avec PCL Toronto, de construire une nouvelle maison de soins de longue durée. Mais ils avaient un grand défi à relever : Comment construire un bâtiment de six étages en seulement 13 mois en plein coeur d’une pandémie mondiale?

Le gouvernement de l’Ontario et Infrastructure Ontario lancèrent un projet pilote, « Accelerated Build Pilot Program », qui met à profit des terrains appartenant aux hôpitaux en les combinant avec les nouvelles techniques de construction rapide pour accélérer la réalisation de projets de construction. Cette approche permet de répondre aux besoins urgents pour de nouveaux centres de soins de longue durée dans les grands centres urbains où la rareté et les prix élevés des terrains sont de grands défis pour tout promoteur immobilier. L’utilisation d’un lot vacant appartenant à un hôpital a certainement aidé à sauver beaucoup de temps. Quelques semaines à peine après l’annonce officielle du nouveau programme, Infrastructure Ontario a été en mesure de choisir Ajax Pickering Hospital, qui est administré par Lakeridge Health, comme site pour la nouvelle maison de soins de longue durée. C’est en juillet 2020 que l’appel d’offre, Request for Qualifications and Standing Offer (RFQSO), a été lancé.

PCL a été en mesure d’établir un plan de construction préliminaire dès le début du lancement du RFQSO. Même si PCL possède beaucoup d’expérience en matière de projets avec des échéanciers très courts, ce nouveau projet présentait une série de défis très particuliers qui nécessitait une stratégie presque parfaite. Une équipe de conception expérimentée est cruciale dans la réalisation de toute initiative de construction accélérée. L’embauche de G Architects, une firme experte dans la conception d’établissements de soins de longue durée, en partenariat avec Parkin Architects, joua un rôle important pour mitiger les risques potentiels de design et assurer la réussite du projet.

Afin de garantir la réussite des étapes importantes du projet, l’équipe de conception développa une stratégie de faisabilité, reçu le soutien et l’approbation des parties prenantes et de la communauté, et elle devença la conception du bâtiment avant même le début des travaux.

Lakeridge Gardens, la nouvelle maison de soins de longue durée administrée par Lakeridge Health, est un établissement de pointe de six étages de 25,360 mètres carrés (273,300 pieds carrés) ayant une capacité de 320 lits. Il est situé à Ajax, Ontario et dessert toute la région de Durham. Conçu avant tout pour offrir aux résidents ce qu’il y a de mieux en matière de soins et de bien-être, la maison est équipée d’un toit vert durable, de cours intérieures, et de systèmes à faible consommation d’énergie.

Parmi les caractéristiques on retrouve:
• Des mesures de prévention et de contrôle des infections, un design moderne, une planification des soins qui priorise la qualité de vie des résidents.
• Des chambres privées et semi-privées. Ces dernières offrant des chambres à coucher privées et une toilette commune.
• Des chambres conçues spécialement pour répondre aux besoins des résidents souffrant d’obésité.
• Une unité spécialisée pour personnes avec problèmes de démence donnant accès à une terrasse sécurisée sur le toit.
• Une unité de dialyse à neuf stations qui est aussi accessible aux membres de la communauté.
• Une cour paysagée, quatre balcons par étage, un salon de coiffure, une grande salle à usages multiples, une boutique de souvenirs, et plusieurs salons de rassemblement.

L’intégration des principes et techniques de construction allégée à l’ensemble de la stratégie permit de livrer rapidement le projet sans jamais compromettre la qualité de la construction. Le premier coup de pelle fut donné en janvier 2021. Sachant que l’évolution d’un concept évolue souvent en parallèle avec la construction, l’adoption d’une approche qui priorise l’utilisation de pièces modulaires a permis à l’équipe de minimiser le temps alloué à la conception initiale et de respecter l’ensemble de l’échéancier. Après avoir identifié quelles parties clés du bâtiment allaient être préfabriquées, chacun des modules fut décomposé en des pièces distinctes qui seraient produites par les différents corps de métier puis livrées au chantier pour le montage final.

Le premier coup de pelle fut donné en janvier 2021. Sachant que l’évolution d’un concept évolue souvent en parallèle avec la construction, l’adoption d’une approche qui priorise l’utilisation de pièces modulaires a permis à l’équipe de minimiser le temps alloué à la conception initiale et de respecter l’ensemble de l’échéancier. Après avoir identifié quelles parties clés du bâtiment allaient être préfabriquées, chacun des modules fut décomposé en des pièces distinctes qui seraient produites par les différents corps de métier puis livrées au chantier pour le montage final. Le béton préfabriqué fut choisi comme principal matériau structural car il est manufacturé en usine et facilite un montage rapide. Il permet donc au travail effectué sur le chantier de se dérouler sans aucune interférence. Les composantes de béton préfabriqué, comme les dalles de plancher alvéolées, les pièces de balcon solides, les murs de cisaillement, les escaliers et les puits d’ascenseur, ont été montées de façon continue à l’aide de deux équipes et de deux grues. Elles ont permis de réduire de moitié l’échéancier de l’érection de la structure.

Les travaux de construction ont débuté au début du printemps avec l’érection des composantes verticales comme les murs porteurs de béton préfabriqué, les systèmes de distribution des services mécaniques et les modules des toilettes. Chaque élément clé fut fabriqué, livré, puis installé au chantier conformément aux étapes de construction prescrites. L’érection de l’ensemble de la structure a pu être réalisée à une cadence très élevée grâce aux deux équipes de travail qui s’alternaient par jour. L’ensemble de la structure a été complétée en août 2021, huit mois seulement après l’ouverture du chantier.

En octobre 2021, l’équipe de construction s’est tournée vers les travaux d’intérieur, la toiture et le revêtement extérieur. En novembre, tout un étage dédié aux résidents avait été complété pour être mis à l’essai. Il comportait des chambres entièrement meublées et des toilettes fonctionnelles qui se devaient de répondre aux attentes des équipes médicales traitantes. Avec les travaux de finition des espaces intérieurs bien avancés, le nouveau centre de soins de longue durée n’était qu’à quelques semaines d’atteindre le point d’achèvement substantiel.
Toutes les composantes, depuis les éléments de béton préfabriqué aux modules des toilettes, ont pu être intégrées à la nouvelle structure avec une grande précision, sans jamais causer d’interruptions ni de délais dans l’échéancier. Le 2 mars 2022, le nouveau centre de soins de longue durée de Lakeridge Health a atteint l’objectif d’achèvement substantiel et est devenu le premier projet à être réalisé dans le cadre de l’initiative « Accelerated Build Project » de la province de l’Ontario.


Composantes de béton préfabriqué 
- 3,084 dalles de plancher alvéolées, 250 millimètres d’épaisseur (10 pouces), 23,730 mètres carrés (255,413 pieds carrés)
- 40 composantes solides préfabriquées, 747 mètres carrés (8,041 pieds carrés)
- 36 colonnes préfabriquées, 364 mètres linéaires (1,195 pieds linéaires)
- 90 poutres préfabriquées de type IT, 743 mètres linéaires (2,439 pieds linéaires)
- 212 murs préfabriqués, 2,990 mètres carrés (32,200 pieds carrés)
- Escaliers et paliers préfabriqués: 460 marches munies d’insertions antidérapantes et 42 paliers, 335 mètres carrés (3,600 pieds carrés)

STRUCTURE DE STATIONNEMENT
La décision de construire le complexe de soins de longue durée Lakeridge sur le site de l’Hôpital Lakeridge remit en question les besoins de stationnement pour les deux bâtiments. Il fut alors décidé que la meilleure solution serait de construire une nouvelle structure de stationnement de quatre étages offrant plus de 550 places faites entièrement d’éléments de béton préfabriqué. La fabrication des composantes de béton préfabriqué en usine fit en sorte que les travaux de préparation du site, à la fois critiques et sensibles, ont pu être complétés sans interruption. Une fois le site préparé, l’érection de la superstructure de béton préfabriqué débuta, s’échelonnant de janvier à avril 2022. L’érection inclua la pose au chantier des chapes de béton, du calfeutrage et des scellants.

Les composantes de béton préfabriqué comprennent :
- 31 murs architecturaux, 564 mètres carrés (6,069 pieds carrés)
- 18 colonnes architecturales, 257 mètres linéaires (842 pieds linéaires)
- 190 poutres en double T, 12,156 mètres carrés (130,846 pieds carrés)
- 91 allèges architecturales, 1,875 mètres carrés (20,182 pieds carrés)
- 15 murs préfabriqués, 262 mètres carrés (2,824 pieds carrés)
- 8 poutres de type IT, 101 mètres linéaires (333 pieds linéaires)
- 52 murs de type « Lite » 167 mètres carrés (1,798 pieds carrés)
- 8 murs de cisaillement, 408 mètres carrés (4,394 pieds carrés)
- 8 murs, 89 mètres carrés (956 pieds carrés)
- Une finition de surface blanche au jet de sable a été donné à l’ensemble des murs architecturaux et allèges exposés

 

Photos: Industryous Photography

Propriétaire:
Lakeridge Health
Architecte:
Parkin Architects Limited in joint venture with G architects
Contracteur:
PCL Constructors Canada Inc.
Béton Préfabriqué:
Prestressed Systems Inc.
Ingénieur de Structure:
Counterpoint Engineering
© CPCI 2012. All rights reserved.