Advanced Concrete Technologies GCP Chryso GCP Chryso Euclid Canada Exact Technology RATEC
Garage De Stationnement QEII
Halifax, NS
Le béton préfabriqué masqué par des images gravées au laser
 
Par Jamie Van Dyke
 
Les garages de stationnement sont souvent perçus comme étant seulement des structures fonctionnelles et utilitaires, mais le stationnement couvert du QEII Health Sciences Centre à Halifax chercha à remettre en question cette perception. Ce projet de conception-construction collaboratif avec Lindsey Construction s’était donné comme mandat d’atteindre les objectifs programmatiques spécifiques établis par la province tout en transformant un stationnement conventionnel en une œuvre d’art capable de rehausser la fonctionnalité et l’attrait d’un espace communautaire.
 
 
L’une des caractéristiques les plus notables du projet concerne les importantes altérations portées au plan original. L’équipe de conception construction décida de pivoter le bâtiment de 90 degrés, simplifiant les embranchements pédestres donnant sur Summer Street. Ce changement d’orientation démontre de l’engagement à rendre la structure plus conviviale et mieux intégrée au secteur environnant.
 
Toutefois, ce qui permit à ce projet de se démarquer vraiment est l’approche novatrice d’incorporer de l’art public à même la structure de stationnement. Notre équipe présenta des esquisses mettant en vitrine des idées novatrices, dont une était inspirée du séquençage du génome et une autre rendant hommage aux travailleurs du secteur de la santé pendant la pandémie du COVID-19. Ces concepts cherchent à donner au garage de stationnement une nouvelle identité unique et artistique qui, en soit, remet en question la notion conventionnelle des garages publics au sein d’une communauté.
 
 
Une compétition fut initiée pour identifier un artiste capable de donner vie à ces visions artistiques. Ce processus, appuyé par un conseiller artistique public de la Nouvelle-Écosse, permit de sélectionner un artiste doué qui a su reproduire sur toiles la riche histoire de la Nouvelle-Écosse. Avec des photos à l’appui, l’artiste a été en mesure de tisser ces éléments historiques dans la conception du garage de stationnement, s’assurant ainsi que la structure racontait un récit mémorable sur la région.
 
Notre équipe s’était donnée comme mandat de respecter et de rehausser l’apparence de aires publiques avoisinantes, avec l’objectif ultime d’avoir un impact positif sur l’ensemble de la communauté. Un résultat significatif de nos efforts fut la création de parcs de poche situés en face du Musée d’histoire naturelle. Ces nouveaux espaces inattendus ont servi de lieux de rassemblement extérieurs non seulement pour les visiteurs du Musée mais aussi pour la communauté en général. Ils ont ainsi contribué à enrichir la vie du quartier.
 
Notre concept voulait servir d’exemple de la puissance de l’innovation et de la créativité à transformer des infrastructures essentielles en des bâtiments communautaires significatifs. En allant à l’encontre des normes traditionnelles et en infusant de l’art ainsi que des caractéristiques communautaires conviviales dans le garage de stationnement, le projet fait preuve du potentiel des initiatives de conception-construction à redéfinir comment nous interagissons avec notre environnement constructif.
 
 
Jamie Van Dyke est Chef d’affaires en architecture chez Walterfedy.
 
 
LE BÉTON PRÉFABRIQUÉ MASQUÉ PAR DES IMAGES GRAVÉES AU LASER
Par Andrew LeVatte
 
Le garage couvert de béton préfabriqué de huit étages comportant 440 places remplacera le garage existant qui est présentement situé en face de la Halifax Infirmary sur Robie Street. Ce dernier sera démoli prochainement pour laisser place au nouvel agrandissement QEII Next Generation Health Care.
 
L’extérieur du nouveau garage a été réalisé avec du ciment gris. Les panneaux d’allège et les colonnes extérieures ont un fini léger réalisé au jet de sable. Les cages d’escalier sont composées de panneaux de béton préfabriqué sur les deux faces de coin intérieures et d’un parement vitré sur les deux élévations de coin extérieures. La cage d’escalier principale est chauffée, et donc composée de panneaux de béton préfabriqué structuraux isolés qui supportent les charges sur deux côtés de la cage d’escalier.
 
 
Strescon Limited fournit un total de 462 composantes de béton préfabriqué précontraint. Parmi ces dernières, on retrouve : 221 poutres en double T ayant une largeur 3.65 mètres (12 pieds); 22 murs dits « Litewalls » avec grillage; 15 murs de cisaillement; 24 colonnes (à cause de la hauteur totale de la structure, les colonnes ont dû être segmentées en deux); 13 poutres en T inversées; 75 panneaux d’allège porteurs et 10 panneaux d’allège non-porteurs; huit panneaux pleins d’escalier intérieurs; 40 panneaux d’escalier isolés; et finalement, 26 escaliers avec paliers et huit dalles pleines d’ascenseur. Dans le cadre de ce projet, on a accordé à Corbec Inc. le mandat de galvaniser l’ensemble des composantes d’acier structurales, incluant les connexions d’acier coulées dans les poutres en double T, les murs « Litewalls », les murs de cisaillement, les colonnes, les panneaux d’allège et les poutres en T inversées. À cette liste s’ajoute également la galvanisation de l’acier se trouvant dans les cages d’escalier ainsi que la galvanisation de la toiture d’acier.
 
 
Les murs « Litewalls » et les murs de cisaillement sont conçus de pair pour stabiliser l’ensemble d’une structure de stationnement. Le mur « Litewall » est situé au centre d’une structure de stationnement à deux portées. Il stabilise la structure dans le sens longitudinal tout en supportant les poutres en double T. Les murs de cisaillement, quant à eux, sont le plus souvent situés aux extrémités des murs « Litewalls » et ils stabilisent la structure dans le sens transversal. Habituellement, ces composantes murales comprennent des ouvertures pour rendre l’expérience plus agréable. Les points de jonction entre les poutres en double T ont été calfeutrés avec les produits de Sika Canada, et JVI fournit ses systèmes d’attache de type « Vector » pour faciliter l’alignement de la plateforme en double T et résister aux efforts de cisaillement. JVI fournit également ses attaches spéciales munies de trous à oblong coulées à même les panneaux de béton préfabriqué pour les attacher aux autres composantes de béton préfabriqué du garage.
 
 
Certains faits intéressants au sujet du garage:
 
  • Le garage est partiellement recouvert d’un parement grillagé en acier inoxydable qui procure un « masque » esthétique à l’ensemble. Le grillage fut gravé au laser selon les images conçues par un artiste local qui avait été choisi suite à un concours spécial.
  • Le grillage fixé du côté extérieur est venu nuire à la circulation naturelle de l’air à travers le garage, menant à une réduction en-deçà du seuil minimum de 25% d’air libre acceptable. Pour remédier à cette situation, les panneaux d’allège non structuraux ont été enlevés sur deux niveaux et remplacés par cinq rangées de câbles d’acier. Les câbles d’acier jouent le rôle de pare-chocs d’arrêt alors que les grillages en acier inoxydable agissent comme garde-fous vis-à-vis les extrémités ouvertes.
  • Le garage possède une toiture d’acier qui est connectée aux panneaux d’allège de béton préfabriqué précontraint. Ces derniers aident à camoufler la toiture tout en aidant à la supporter. Approximativement 25% de la toiture est accessible via une ouverture située au niveau du mur « léger » et les escaliers de béton préfabriqué. La balance de la toiture a été conçue pour supporter le poids des modules photovoltaïques qui seront installés à une date ultérieure.
 
 
 
Andrew LeVatte travaille chez Strescon Limited.
 
PHOTOS : Dean Casavechia (photos 1, 2 and 6) and Strescon Limited (photos 3, 4 and 5)
Propriétaire:
Nova Scotia Lands
Architecte:
Walterfedy
Ingénieur:
BMR Structural Engineering
Contracteur:
Lindsay Construction
Béton Préfabriqué:
Strescon Limited
© CPCI 2012. All rights reserved.